«Game of Thrones» passe à la moulinette absurde de Bad Lip Reading

WEB Pour un grand moment de n'importe quoi...

P.B.

— 

L'acteur Peter Dinklage, dans la série «Game of Thrones».
L'acteur Peter Dinklage, dans la série «Game of Thrones». — DR

Ce n'est plus de la comédie, c'est de l'art. «Bad Lip Reading» vient de se payer «Game of Thrones» pour un détournement aussi absurde qu’hilarant.

Il transforme la série de HBO en un parc d'attraction médiéval avec, comme d'habitude, des dialogues qu'approuverait Ionesco. «Est-ce que t'es fan de Pikachu?», demande Tyrion à Ned. «T'aimes bien les gens qui font ‘Hadouken’?», s'interroge Littlefinger. «Elle boit trop et roule mes chaussettes et moi je mange des crevettes», dit Daenerys. Le seul point commun entre l'original et la parodie, c'est que voir Joffrey se faire baffer est toujours aussi jouissif.

Un producteur anonyme

Pour ceux qui ne connaissent pas le principe, un mystérieux producteur double des clips, des trailers ou des discours politiques par des dialogues sans queue ni tête qui semblent coller aux mouvements des lèvres. Twilight, Hunger Games, Barack Obama vs Mitt Romney ou encore la NFL sont ses œuvres les plus réussies.

Dans une interview à Rolling Stone, il expliquait sa technique: il regarde la vidéo originale sans le son puis des mots lui viennent et il enregistre toutes les voix, tout seul. Et s'il préfère rester anonyme, c'est pour ne pas nuire à sa carrière de producteur indépendant de musique.