«Chinese Food», la chanson la plus détestable de l'année

T'AS VU On la doit évidemment aux producteurs de «Friday», de Rebecca Black...

P.B.

— 

Une image du clip de la chanson «Chinese Food», d'Alison Gold.
Une image du clip de la chanson «Chinese Food», d'Alison Gold. — DR

Souvenez-vous de «Friday», cet horrible tube autotuné de la pré-ado Rebecca Black, il y a deux ans. Ses producteurs, Ark Music Factory, sont de retour avec «Chinese Food», cette fois-ci chanté par l’inconnue Alison Gold. En moins de 24 heures, le clip a déjà dépassé le million de vues. Pour l'écouter, c'est ci-dessous. Ou pas, vos oreilles vous remercieront.

Alison Gold aime donc la bouffe chinoise pour les brocolis et les nems, «it tastes so so so so good». Et puis elle se trouve un nouvel ami, un pedopanda (le producteur Patrice Wilson) qui la chatouille et s'invite à une pyjama party avec des ados déguisées en geisha.

Sur le long terme, le potentiel de buzz semble malgré tout limité. «Friday» avait ce charme attachant du nanar accidentel, d'une gamine qui chante mal mais à qui Ark Music Factory avait fait croire qu'elle allait être Katie Perry. Le clip était une invitation à la parodie. «Chinese Food», à l'inverse, est mieux produit, avec un racisme latent calibré pour faire jaser. Le degré zéro du trollisme musical, en somme.