La CFDT veut relooker le syndicalisme

VIDEO Le syndicat a publié une vidéo pour donner une image neuve du syndicalisme...

A.Ch.

— 

Capture d'écran du clip de la CFDT mis en ligne le 14 octobre 2013.
Capture d'écran du clip de la CFDT mis en ligne le 14 octobre 2013. — Capture d'écran

«Pas content», en tongs et chaussettes, il «aime brûler des trucs dans des bidons»: pour tenter d'attirer de nouveaux adhérents, la CFDT raille dans un clip diffusé depuis lundi sur les réseaux sociaux les «préjugés» sur les syndicalistes.

«Méchant patron» et «Vive les pauvres»

Revêtu d'un T-shirt du Che ou d'un keffieh, le syndicaliste caricaturé par la centrale de Laurent Berger débite des slogans aussi subtils que «méchant patron» et «vive les pauvres», au milieu de pneus enflammés. Le clip, diffusé sur les réseaux sociaux depuis lundi, est le premier d'une série de «trois films courts et décalés» de la nouvelle campagne d'adhésion lancée par la centrale de Laurent Berger, en complément des actions de communication plus traditionnelles.

Deux semaines après la couverture de l'hebdomadaire L'Express «pourquoi les syndicats sont nuls?», la CFDT invite chacun à «(se) débarrasser de (ses) préjugés». «Un type qui s'implique, qui n'est plus seul dans son entreprise, un type qui participe au débat, connaît ses droits, est soutenu par son syndicat et conseillé individuellement, c'est quoi ça pour vous?», questionne le militant CFDT à la fin du clip.