Quand les scarabées et les pucerons sont excités, c'est que la pluie va tomber

INSOLITE La vie sexuelle des insectes pourrait être un bon moyen de prédire la météo...

A.Ch.

— 

Un scarabée.
Un scarabée. — Meegan M. Reid/AP/SIPA

Des scarabées qui se sautent dessus, des pucerons qui s’agitent: sortez les parapluies. Selon une étude de l’université d’Ontario, au Canada, le comportement sexuel des insectes serait un bon indicateur de la météo, rapporte le Daily Mail ce lundi.

Deux stratégies différentes

Les scientifiques expliquent que lorsque la pression atmosphérique chute, les scarabées mâles laissent tomber leur cour aux femelles pour devenir beaucoup plus entreprenants. Craignant que les intempéries à venir ne leur coûtent la vie, ils s’accoupleraient en urgence afin de transmettre leurs gènes.

Les pucerons, en revanche, seraient dans une optique moins fataliste: leur taux d’hormones baisserait avant les précipitations afin de consacrer toute leur énergie à s’accrocher aux feuilles des arbres. Les chercheurs comparent une chute de pluie sur un puceron à «un réfrigérateur qui nous tomberait sur la tête». Serions-nous alors pressés de nous accoupler? Rien n’est moins sûr.