Un TGV fait marche arrière après avoir raté une gare

INSOLITE Le conducteur du train a freiné trop tard...

J. C. (avec AFP)
— 
Un train à grande vitesse de la compagnie SNCF
Un train à grande vitesse de la compagnie SNCF — SUPERSTOCK/SUPERSTOCK/SIPA

Un train à trop grande vitesse. Un TGV reliant Paris à Avignon a freiné trop tard en arrivant en gare de Montélimar ce samedi matin. Résultat: il a dû faire marche arrière pour faire descendre et monter les voyageurs, selon un journaliste de l'AFP qui se trouvait sur le quai pour embarquer.

Quinze minutes de retard

Fait rare, et pour une raison encore inexpliquée, le TGV de 10h34 «est passé à toute vitesse sous notre nez en gare de Montélimar, à tel point que je pensais que ce n'était pas le nôtre, puis il s'est arrêté 200 à 400 m plus loin, il y a eu une petite odeur de brûlé et il est revenu en arrière», a relaté le journaliste de l'AFP.

Il a précisé que «tout s'était passé sans incident et dans la bonne humeur, des passagers ont même applaudi lorsque le TGV est revenu à quai», ce qui a provoqué selon lui une demi-heure de retard. Contactée, la SNCF a expliqué que le TGV «s'est arrêté quelques mètres» après son arrêt et qu'il est «revenu immédiatement» en gare, provoquant «quinze minutes de retard» sur le trajet et aucun incident de sécurité. La SNCF n'a pas expliqué les raisons de ce freinage tardif.