L’épouse de Manuel Valls: «Nous nous désirons de près et de loin»

A. S.

— 

Le ministre de l'Intérieur Manuel Valls et son épouse Anne Gravoin au palais de l'Elysée le 3 septembre 2013
Le ministre de l'Intérieur Manuel Valls et son épouse Anne Gravoin au palais de l'Elysée le 3 septembre 2013 — AFP PHOTO / PATRICK KOVARIK

Manuel Valls ne laisse décidément pas indifférent. Non seulement il exaspère certains membres du gouvernement mais, à en croire sa femme Anne Gravoin, «de nombreuses femmes veulent coucher avec lui».

C’est ce qu’elle a affirmé au quotidien espagnol ABC le 30 septembre dernier. Le journal de droite la faisait réagir à son un sondage Elle-Ifop selon lequel 20% des Françaises de 20 à 40 ans pourraient avoir «une aventure torride» avec le ministre de l’Intérieur. Et Anne Gravoin de poursuivre, au sujet de la distance que les fonctions ministérielles imposent: «Cela nous fait souffrir, mais au fond c'est bon pour notre couple. Nous nous désirons de près et de loin».

Vraisemblablement très amoureuse, la seconde épouse de Manuel Valls déclare également: «Cela fait des années qu'on m'attribue des aventures amoureuses pour m'attaquer. Ils veulent m'utiliser pour attaquer mon mari. Mais ils ne pourront pas avec moi. Manuel est le grand amour de ma vie.» Le journal ne précise pas si Manuel Valls a fait valider l’interview par Matignon, comme récemment demandé par le Premier ministre.