Ils risquent 90 jours de détention pour une fellation dans un avion

INSOLITE Deux Américains ont un peu trop profité du vol qui les menait de l'Oregon à Las Vegas...

A.Ch.

— 

 Vue intérieur d'un avion
 Vue intérieur d'un avion — SIPA USA/SIPA

Dans l’avion, on s’occupe comme on peut. Mais Jessica et Christopher ont été trop loin: ces deux Américains, embarqués dans un vol de 90 minutes reliant Medford, dans l’Oregon, à Las Vegas en juin dernier, sont accusés d’«actes indécents et obscènes», rapporte The smoking gun. Un passager assis de l’autre côté du couloir a en effet surpris Jessica en train de «pratiquer du sexe oral et de stimuler manuellement les organes génitaux du passager masculin assis à côté d’elle», comme le décrit pudiquement la plainte déposée devant la cour de justice du Nevada.

Le voisin d’avion a ensuite vu la jeune femme «se nettoyer la bouche pendant que l’homme remettait son pénis dans son pantalon». Après quelques caresses supplémentaires, le couple a fait une petite pause sandwich pendant que les hôtesses servaient à boire et à manger, puis a remis le couvert avec une seconde fellation.

Une hôtesse est alors venue les rappeler à l’ordre mais cela ne les a pas arrêtés, au contraire: Christopher a baissé le tee-shirt de son amie pour embrasser sa poitrine dénudée. Il aura fallu un second avertissement de l’équipage pour que le couple arrête ses galipettes. Arrêtés à la sortie de l’avion par la police de Las Vegas, ils encourent maintenant 90 jours de prison.