Allemagne: Particuliers, louez les services d'un chien antidrogue

MONDE Pour 95 euros, le chien Thor vient chez vous et cherche d’éventuelles traces de drogues...

E.O.

— 

Un malinois, qui a pris sa "retraite" après neuf ans passés à détecter des substances explosives dans la marine américaine. Photo prise le 10 juin 2013.
Un malinois, qui a pris sa "retraite" après neuf ans passés à détecter des substances explosives dans la marine américaine. Photo prise le 10 juin 2013. — SIPA USA/SIPAUSA/SIPA

Comment confondre votre ado qui, vous en êtes persuadé malgré ses dénégations, fume des drogues douces dans sa chambre? Reiner Runther a la solution. Cet Allemand de 50 ans loue aux particuliers les services de son chien Thor, dressé pour détecter la drogue. L’animal est le premier chien renifleur privé d’Allemagne, raconte le journal suisse Le Matin.

L’homme a dû aller aux Etats-Unis, au Texas, pour suivre une formation de maître-chien antistupéfiant. En Allemagne, en effet, «il n’existe pas de centre de dressage privé pour les chiens de détection. Jusqu’à présent, la police et les douanes ont le monopole du dressage», explique-t-il au Matin. Reiner Runther a ramené de son séjour un malinois, formé à la détection de drogue. Ce dernier se met au service des particuliers, pour 95 euros la séance.

Une substance trouvée dans 85% des cas

Les principaux clients sont des parents qui suspectent leur progéniture de s’adonner à la drogue. Et «les soupçons se vérifient pratiquement toujours», confie le maître, puisque le chien trouve une substance dans 85% des cas. Une fois que l’animal a fait son job, les clients décident de la suite à donner. Ce sont eux qui saisissent les produits et décident de la conduite à suivre. Reiner Runther propose simplement une liste de centres d’aides aux personnes dépendantes.

«Le marché est énorme», assure-t-il, prévoyant «développer (son) affaire très rapidement». L’homme est sollicité également par les établissements scolaires, les internats, les discothèques.