Etats-Unis: Il vole les cendres de la mère de son voisin, pensant qu’il s’agit de cocaïne

DROGUES Selon la grand-mère du voleur, ce dernier n'était pas sobre pendant le cambriolage...

Bérénice Dubuc

— 

Des urnes funéraires.
Des urnes funéraires. — SIPA

Le moins qu’on puisse dire, c’est que William Cantrell n’est pas très observateur. Cet habitant du Tennessee âgé de 28 ans, a été arrêté et accusé de cambriolage aggravé la semaine dernière pour avoir pénétré dans la maison d’un voisin et y avoir volé une Xbox ainsi qu’une petite boîte contenant les cendres de la mère de son voisin. Selon sa famille, il pensait qu’il s’agissait d’une boîte contenant de la cocaïne.

«William pensait que c’était de la drogue. Il a cru avoir trouvé une boîte pleine de cocaïne», a indiqué la grand-mère du voleur, Wanda Allen, chez qui il s’est réfugié après son méfait. Selon elle, William Cantrell n’était pas sobre pendant l’incident.

Mais, bonne nouvelle, selon sa grand-mère, il n’a apparemment pas touché aux cendres. L’urne était intacte, et un morceau de papier portant la date de naissance, la date de décès, le nom de la défunte ainsi que celui de la maison funéraire, était toujours scotché sur la boîte. En Floride en 2010, une mésaventure similaire s’était un peu plus mal finie: trois hommes avaient volé des restes d’humains et de chiens et, pensant qu’il s’agissait de médicaments réduits en poudre, les avaient goûtés et sniffés.