Cécile Duflot très émue à l'Assemblée nationale

M. Go.

— 

Capture d'écran de France Télévisions montrant Cécile Duflot à l'Assemblée, les larmes aux yeux, le 16 juillet 2013. 
Capture d'écran de France Télévisions montrant Cécile Duflot à l'Assemblée, les larmes aux yeux, le 16 juillet 2013.  — 20 MINUTES

La polémique a donc rebondi, ce mardi après midi, sur les bancs de l’Assemblée nationale. Dimanche, un tweet de Xavier Cantat, le compagnon de Cécile Duflot, avait choqué l’opposition. Du coup, pendant les questions au gouvernement, Philippe Meunier, député UMP s’insurge: «Monsieur le Premier ministre, vous êtes responsable de la Défense nationale, votre gouvernement de la force armée, le président de la République est le chef des armées, il serait donc important à l'avenir d'inviter à la tribune officielle des personnalités qui ont la décence de respecter l'engagement de nos hommes, notamment au Mali, et sur les terrains des opérations extérieures, au péril de leurs vies.»

Le Premier ministre se charge lui-même de la réponse. Très remonté et vidicatif, il évoque «des propos minables et polémiques» de la part de l’UMP, qui font «honte à la France»...

La question et surtout la réponse de Jean-Marc Ayrault provoquent l’émotion de Cécile Duflot, qui a fugacement les larmes aux yeux. Le direct de l'Assemblée ne s'attarde pas sur la ministre mais les caméras de France Télévisions captent ce moment:

 Les twittos s'emparent de l'image qui fait le tour du Web:

Puis c'est au tour de Philippe Meunier, le député à l'origine de la question d'y aller de son message:

Dimanche, l'écologiste Xavier Cantat, compagnon de Cécile Duflot avait expliqué fièrement pourquoi il ne se rendrait pas au défilé du 14 juillet, auquel il était invité, ce qui avait déclenché une polémique sur les réseaux sociaux.