Un automobiliste britannique bloque le radar des gendarmes à plus de 250 km/h

FAITS DIVERS L'homme a dû payer 1.500 euros de consignation et s'est vu confisquer son permis de conduire...

avec AFP

— 

Un gendarme effectue des contrôles de  vitesse au radar sur l'autoroute A8, à  proximité du péage de Lançon-de-Provence, le 18 août 2010.
Un gendarme effectue des contrôles de vitesse au radar sur l'autoroute A8, à proximité du péage de Lançon-de-Provence, le 18 août 2010. — POCHARD PASCAL/SIPA

Un automobiliste britannique a été contrôlé à la jumelle à plus de 250 km/h sur l'autoroute A28 entre Rouen et Alençon, bloquant le radar des gendarmes, a-t-on appris lundi auprès de l'escadron de sécurité routière de l'Eure.

Les gendarmes, qui procédaient vendredi à des contrôles de vitesse sur les grands axes conduisant aux 24 heures du Mans, n'ont pas été en mesure de relever la vitesse exacte du bolide, une Audi R8, avec leur radar qui s'est bloqué à 250 km/h.

Permis confisqué

La voiture, ralentie dans le flot de circulation, a pu être interceptée un peu plus loin par les motards du peloton routier de Courbépine (Eure). Le procureur de la République à Evreux a ordonné l'immobilisation et la mise en fourrière du véhicule, appartenant à une société de location anglaise.

Le conducteur a été invité à payer sur le champ 1.500 euros de consignation. Son permis lui a été confisqué et il s'est vu signifier une interdiction immédiate de circuler sur le territoire français. Six autres automobilistes britanniques ont été contrôlés et verbalisés ce même week-end sur la même autoroute pour des vitesses dépassant les 190 km/h.