Entre la privation d'alcool et la prison, il choisit la prison

INSOLITE Un jeune homme australien a préféré faire trois mois de prison au lieu d’être privé pendant deux ans de toute consommation d'alcool...

M. Go.

— 

Des verres d'alcool sur un bar.
Des verres d'alcool sur un bar. — Stringer Brad/SUPERSTOCK/SIPA

Deux ans sans alcool... Une peine trop lourde pour Milo Manu Felix Wild, un Australien habitant de la ville de Darwin. Lors de son jugement, la justice de son pays a condamné le jeune homme de 22 ans à trois mois de prison mais a commué la peine à une interdiction de boire pendant deux ans. Ce genre de punitions est courant dans les pays anglo-saxons.

Nu devant des Rangers

Quelques jours après cette sentence, Wild a été surpris dans un bar et a alors demandé à être enfermé dans une prison pendant trois mois, «afin de revenir vite à sa vie normale avec ses amis», selon le site Gawker.com qui rapporte l’anecdote.  Il faut dire que le jeune homme semble particulièrement dépendant à ses boissons.

Sa condamnation est intervenue après un incident le jour de l’Anzac Day, jour de commémoration des soldats australiens tués à la guerre où Wild s’est montré tout nu et a jeté de l’urine sur des Rangers dans un parc national. «Mais un jeune homme en bonne santé n’a-t-il pas autre chose à faire?», a déclaré le juge John O'Neill, lors de la condamnation.