Les policiers croient à un braquage, c'était le tournage d’un clip de rap

GRENOBLE Une méprise qui aurait pu mal se terminer...

M. Go.

— 

De policiers en patrouille, le 14 novembre 2011
De policiers en patrouille, le 14 novembre 2011 — POL EMILE/SIPA

Alerte à toutes les unités du côté de Grenoble lundi en début de soirée. L’agence Postale située à l’angle du cours de la Libération et du boulevard Foch se fait braquer. Un homme encagoulé, arme à feu  à la main, se trouve en effet devant l’agence et deux autres hommes, portant également des cagoules, attendent dans une Mercedes rouge, garée à proximité, rapporte Le Dauphiné Libéré.

PV à cause d'un pneu lisse

Rapidement sur place, les policiers se sont alors aperçus qu’il ne s’agissait pas d’un braquage mais du tournage du clip vidéo d’une chanson d'un rappeur grenoblois. Un clip dans lequel les principaux protagonistes devaient attaquer une banque. Ni la mairie, ni l’agence, ni la police n’avaient été prévenus de ce tournage. Un PV a été distribué car la voiture des rappeurs avait un pneu lisse.