«Man of Steel»: Une bataille finale à 130.000 morts et 2.000 milliards de dollars

CINEMA Buzzfeed a demandé à un institut d'évaluer les dommages qu'engendrerait l'ultime combat s'il avait réellement lieu à New York...

Nicolas Beunaiche

— 

Henry Cavill dans le costume de Superman, pendant le tournage de «Man of Steel», en août 2011
Henry Cavill dans le costume de Superman, pendant le tournage de «Man of Steel», en août 2011 — Warner Bros

Près de 130.000 morts, 250.000 disparus et pas loin d’un million de blessés à New York. Rassurez-vous, ce terrible bilan n’est que virtuel. Selon Buzzfeed, qui a commandé une étude au Watson Technical Consulting, c’est ce que causerait la bataille finale du film Man of Steel, qui met en scène l’affrontement entre Superman et le Général Zod, si tout ceci était bien réel.

Un nouveau Nagasaki

En transposant le cataclysmique combat qui clôture le film à New York, une ville dont d’inspire largement le Metropolis imaginé par Zach Snyder et Christopher Nolan, le réalisateur et le producteur de la saga, les chercheurs ont également évalué les dégâts matériels à 700 milliards de dollars. Une somme à comparer aux quelque 55 milliards de dollars partis en fumée le 11 septembre 2001. Pire encore, WTC estime même les pertes totales à 2.000 milliards de dollars.

L’impact d’un tel événement serait ainsi «similaire à celui d’une explosion nucléaire, sans la radiation ou les effets thermiques», selon l’organisme, qui le met sur le même plan que le bombardement atomique de Nagasaki, le 9 août 1945. Rien que ça. Les personnages de Very Bad Trip 3 peuvent aller se rhabiller.