Ivre, un Britannique survit à une chute de 15 étages

M. Go. avec AFP

— 

Une employée municipale de Detroit (Michigan, nord) a saisi cette semaine les tribunaux pour forcer la ville à interdire l'usage de parfums dans ses bureaux, a-t-on appris jeudi de source judiciaire.
Une employée municipale de Detroit (Michigan, nord) a saisi cette semaine les tribunaux pour forcer la ville à interdire l'usage de parfums dans ses bureaux, a-t-on appris jeudi de source judiciaire. — Jeff Haynes AFP/Archives

La chance du fêtard. Un jeune Britannique a miraculeusement survécu à une chute du 15e étage d'un immeuble en Nouvelle-Zélande, alors qu'il tentait d'atteindre le balcon de son appartement, au 14e étage, depuis la terrasse de l'appartement du dessus, ont indiqué ce lundi la police et l'hôpital d'Auckland.

L'état de santé du jeune homme de 20 ans, originaire de Brighton en Grande-Bretagne, était «stable» au lendemain de sa chute survenue dimanche à l'aube, selon l'Auckland Central Hospital.

D’après la police, le jeune homme, identifié comme Tom Stilwell par la presse néo-zélandaise, était rentré d'une soirée arrosée dimanche au petit matin et ne pouvait entrer dans son appartement, au 14e étage. Il a alors demandé à la personne logeant dans l'appartement du dessus de le laisser passer par sa terrasse pour atteindre le balcon de dessous.

«J'avais l'impression que c'était un rêve»

Cette voisine, Geraldine Bautista, a raconté à la presse que l'homme lui paraissait «un peu gai» mais qu'elle l'avait laissé entrer dans son appartement. Avant qu'elle ait pu le mettre en garde, le jeune homme avait enjambé le balcon et basculé dans le vide.

«J'avais l'impression que c'était un rêve. Ça s'est passé tellement vite, en quelques secondes», a-t-elle raconté au New Zealand Herald. «Je n'ai même pas pu appeler à l'aide.»

Selon Tony Smith, directeur médical des services de secours, la chute du jeune homme a été interrompue un étage avant le trottoir, par l’avancée d'un toit. Il a tout de même dégringolé de 13 étages. «Quand vous tombez de si haut, vous pouvez avoir toutes les blessures possibles et imaginables», a dit le médecin urgentiste au quotidien. «Survivre à une telle chute est extrêmement rare.»

Le Britannique souffre de fractures au cou, au dos et au poignet, ainsi que de blessures internes. Mais il est éveillé et plaisantait même ce lundi de sa mésaventure, a indiqué une de ses amies, Beth Goodwin, à Fairfax Media. «Il a l'air bien», a-t-elle ajouté, précisant que Stillwell n'avait aucun souvenir de sa chute.