Un parent sur trois avoue avoir un enfant préféré

C.P.

— 

Des parents avec leurs enfants.
Des parents avec leurs enfants. — PURESTOCK/SIPA

So shocking! Une enquête publiée mardi, menée auprès de 2.212 parents britanniques, révèle que 34% des mères, et 28% des pères interrogés reconnaissent avoir un enfant favori.

Une nouvelle jugée pour le moins «choquante» par le magazine britannique Parentdish spécialisé dans les conseils aux parents. Une des journalistes réprouve: «Nous étions choqués que des parents admettent avoir un enfant favori. Si nos enfants peuvent avoir besoin d’un niveau d’attention différent à des moments différents, ils devraient grandir en sachant qu’ils sont également et inconditionnellement aimés pour leur personnalité et leurs talents différents, sans avoir à se comparer avec un chouchou». Et vlan.

David Beckham, en père idéal

Parmi les autres confidences peu reluisantes des parents britanniques interrogés, 54% mentiraient à leurs amis et aux autres parents sur leurs projets de sorties du week-end, 20% des mères sur leurs projets de vacances et 18% sur les activités extrascolaires de leurs bambins. Un parent sur cinq avoue aussi se sentir obligé d’acheter le dernier gadget à ses enfants pour égaler les autres parents.

Interrogés sur leur parent-modèle, 23% des femmes citent la présentatrice télé Holly Willoughby et 20% des hommes David Beckham, devant Kate Moss, Lily Allen, Adele, Brad Pitt, Gary Barlow, Cherie Blair, Prince Charles and Jamie Oliver. Oh my God!