Un dictionnaire allemand lors d'un salon du livre.
Un dictionnaire allemand lors d'un salon du livre. — JOHN MACDOUGALL/AFP

INSOLITE

Le mot le plus long de la langue allemande avec 63 lettres vient d'être abandonné

«Rindfleischetikettierungsüberwachungsaufgabenübertragungsgesetz»: ce mot de 63 lettres a été recalé avec la loi qu'il désignait...

«Loi sur le transfert des obligations de surveillance de l'étiquetage de la viande bovine»: le mot allemand Rindfleischetikettierungsüberwachungsaufgabenübertragungsgesetz qui désignait cette loi vient de faire ses dernières victimes orthographiques. Avec ses 63 lettres et sa prononciation quelque peu compliquée (écouter ici), l’ex-mot le plus long de la langue de Goethe a été supprimé de la législation par le parlement du Land de  Mecklembourg-Poméranie occidentale, au nord du pays.

 

La grammaire allemande permet d’accoler des mots sans limitation, sauf celle de la prononciation. Ainsi, Der Spiegel s’amuse du mot «Donaudampfschiffahrtsgesellschaftskapitänskugelschreiber», qui signifie «le stylo du capitaine de la compagnie des bateaux à vapeur du Danube». Si on veut parler de l’encre de ce stylo, il suffit de rajouter «tinte» (pour «encre»), ce qui nous donne «Donaudampfschiffahrtsgesellschaftskapitänskugelschreibertinte». Toutefois, ces mots composés ne sont pas dans le dictionnaire allemand, puisqu’ils sont démontables et remontables à l’envi.

Le mot le plus long du dictionnaire allemand compte 36 lettres:  «Kraftfahrzeughaftpflichtversicherung» signifie «assurance de responsabilité civile pour véhicules automobiles». La langue de Molière fait beaucoup moins bien, avec les 25 lettres de «anticonstitutionnellement», mais celle de Shakespeare bat le record avec un mot de 45 lettres: dans l’Oxford Dictionary of English, «pneumonoultramicroscopicsilicovolcanoconiosis» désigne une maladie pulmonaire contractée en respirant des poussières fines.