Un homme arrêté après avoir vécu 27 ans en ermite

ETATS-UNIS Il est soupçonné d'avoir commis de nombreux vols avec effraction...

M.Gr.

— 

Christopher Knight, dans la prison de Kennebec (Etats-Unis), le 4 avril 2013
Christopher Knight, dans la prison de Kennebec (Etats-Unis), le 4 avril 2013 — Handout/Reuters

Il vivait dans les bois, à côté du monde. Un homme de 47 ans vient d'être arrêté par la police, alors qu'il était en train de voler de la nourriture dans un campement de jeunes de l'Etat du Maine, aux Etats-Unis, rapporte le Telegraph.

Christopher Knight s'était réfugié dans la forêt, après les événements survenus à Tchernobyl en 1986. C'est en effet le dernier événement dont l'homme a dit se souvenir aux policiers qui l’ont interpellé. Même si celui-ci ne serait pas la cause de son choix de vie.

Plusieurs sacs de couchage

L'homme avait déjà été arrêté à une cinquantaine de reprises, pour des vols de nourriture, de vêtements ou de bouteilles de gaz. «Tout ce qu'il possédait, excepté ses lunettes, avait été volé», a expliqué le représentant des forces de l'ordre.

Après son arrestation, le mystérieux ermite a d’ailleurs expliqué aux policiers n'avoir parlé qu'à une seule personne -un randonneur solitaire- au cours de ses longues années de solitude.

L'homme aurait ainsi survécu au climat pourtant rugueux de cette région du centre du Maine, où la température hivernale est souvent en dessous de zéro, en dormant dans plusieurs sacs de couchage à l'intérieur d'une tente, elle-même recouverte d'une bâche.

Un camp dans les bois

Christopher Knight avait construit un grand camp dans les bois, près d'un étang. Sa tente y était solidement attachée aux arbres et l'homme avait méticuleusement camouflé les traces de son existence, a indiqué la police, qui l'accuse de nombreux vols avec effraction.

Longtemps, sa présence avait été soupçonnée par les résidents locaux et les exploitants de camps voisins, dans lesquels il est accusé d'avoir volé.