Une tour audacieuse pour affirmer l'identité du quartier

— 

Il avait été question d’une tour de 400 mètres de haut. « Quelque chose de grand, d’audacieux, la plus haute tour d’Europe par exemple » avait lancé Nicolas Sarkozy à son arrivée à la présidence de l’Epad. Finalement, si l’idée d’une tour à l’architecture audacieuse a été retenue, sa hauteur ne devrait pas être un critère essentiel dans le choix de l’architecte chargé de sa réalisation.

La construction d’une tour innovante doit venir renforcer le prestige et l’identité de La Défense. « Les tours se multiplient dans le monde, mettant en scène l’imagination d’architectes internationaux de renom (…) En plus de monter vers le ciel, ces édifices deviennent de véritables sculptures aux formes inédites » souligne l’Etat. « La Défense prend du retard et a besoin de projets nouveaux et ambitieux pour maintenir son statut et dynamiser son image. »

Les projets à travers le monde sont en effet nombreux. Et rivalisent de gigantisme. Ainsi les Emirats Arabes Unis attendent pour 2008 la Burj Dubai et ses… 700 mètres de haut ! Dubaï, Chicago, Moscou verront s’ériger en leur sein des tours d’environ 600 mètres. Et  la futur Freedom Tower de New-York et ses 541 mètres, s’installera à la place du World Trace center en 2011.

A ce jour, la tour la plus haute du monde affiche 508 mètres sous la toise. Il s’agit de la Taipei 101, à Taïwan, inaugurée en 2004. Les pays asiatiques et les Etats-Unis sont les deux parties du monde à accueillir les plus hautes tours de la planète. Mais l’Europe n’est pas en reste de projets originaux : Londres abritera bientôt la plus haute tour du continent avec la London Bridge Tower de Renzo Piano et ses 340 mètres de haut. Le quartier d’affaires londonien est déjà doté depuis 2004 du célèbre Gherkin de Norman Foster, tandis que Barcelone a inauguré l’année dernière la tour Agbar de Jean Nouvel. Ce qui a le don d’irriter Bertrand Delanoë, le maire de Paris, bloqué par ses amis Verts dans sa volonté de construire, lui aussi, une tour audacieuse et innovante dans la capitale.

Les tours les plus hautes du monde sont à consulter sur www.skyscraperpage.com

Mickaël Bosredon