Un haut dirigeant allemand tente de se suicider après la finale

— 

Le plus haut dirigeant sportif du gouvernement régional de Berlin a été grièvement blessé après avoir tenté de se suicider à l'aide d'une arme à feu, après la finale dimanche du Mondial-2006 de football, a indiqué mardi la police de la capitale allemande.
Jürgen Kiessling, 65 ans, a tenté de mettre fin à ses jours dans la nuit de dimanche à lundi à son domicile de Reinickendorf, un quartier au nord-ouest de Berlin, a précisé à l'AFP une porte-parole de la police.
Selon le quotidien allemand Berliner Zeitung de mardi, le sexagénaire aurait laissé deux lettres d'adieux, l'une à sa fille mineure et l'autre au reste de sa famille. Une information que la police a refusé de confirmer.
L'homme, dont l'épouse est décédée d'une maladie depuis plusieurs années, vit seul avec sa fille. Les motifs de son geste n'ont pu être clairement établis jusqu'ici, selon le journal.
Surnommé "Mister WM" ("Monsieur Coupe du monde"), Jürgen Kiessling est le plus haut dirigeant sportif du gouvernement régional de Berlin et il était coordinateur pour la Coupe du monde organisée par la Fédération internationale de football (Fifa).
Sans lui, il n'y aurait pas eu de "fan-meile" à Berlin, une grande artère centrale de la capitale allemande transformée en une zone de supporters où se sont rassemblées environ huit millions de personnes pour regarder les matches retransmis sur écran géant du 9 juin au 9 juillet.
La Coupe du monde a été perçue dans le monde entier comme un grand succès pour l'Allemagne, pays organisateur de la XVIIIe édition qui a vu la victoire de l'Italie sur la France (1-1, 5 t.à.b. à 3).