A la une

Les dates-clés entre les deux Corées depuis l'unique sommet de juin 2000

Après la décision de Séoul, vendredi, de suspendre son aide à Pyongyang, voici les dates-clés des relations entre Corées du Nord et du Sud depuis leur unique sommet en juin 2000, après un demi-siècle de partition. En l'absence de traité de paix, les deux pays-frères sont toujours théoriquement en guerre, seul un armistice ayant conclu la Guerre de Corée (1950-53).

-- 2000 --
- 13/14 juin: Première rencontre, à Pyongyang, du président sud-coréen Kim Dae-Jung et de son homologue nord-coréen Kim Jong-Il qui initient un processus de réconciliation.
- 15 août: Premières retrouvailles familiales à Séoul et Pyongyang après un accord prévoyant aussi le rapatriement de prisonniers nord-coréens.
- 30/31 août: Accord pour une liaison ferroviaire et une ligne téléphonique pour éviter tout conflit armé.
- 15 sept: Défilé commun à l'ouverture des JO de Sydney.
- 24/26 sept: Première rencontre des ministres de la Défense, depuis 1945.
- 28/30 sept: La Corée du Sud s'engage à fournir 500.000 tonnes d'aide alimentaire à la Corée du Nord mais réclame davantage de réunions familiales.
- 14 oct: Prix Nobel de la paix au président du Sud Kim Dae-Jung.

-- 2001 --
- Nov: Suspension du dialogue bilatéral après des mesures de sécurité au Sud suivant les attentats du 11 septembre aux Etats-Unis.

-- 2002 --
- 18 sept : Réouverture à Dorasan (côte ouest) de la zone démilitarisée (DMZ, 4 km de large sur 250 de long) qui séparait les deux Corées depuis un demi-siècle, en vue de transports par route et trains.
- 16 oct: Pyongyang a admis avoir "un programme d'armement nucléaire", annonce Washington.
- 12 déc: Pyongyang décide de réactiver "immédiatement" son programme nucléaire, présumé gelé depuis l'accord américano-nord coréen de 1994.

-- 2003 --
- 10 jan: Pyongyang se retire du Traité de non-prolifération nucléaire (TNP).

-- 2004--
- 26 mai: Pourparlers militaires au niveau des généraux.
- 15 juin: Fin de la propagande à la frontière.

-- 2005 --
- 16 août: Visite inédite d'une délégation nord-coréenne au Parlement de Séoul.

-- 2006
- 31 mai: Fin officielle du projet international KEDO (Corée du Sud, Japon, Union européenne, Etats-Unis) qui visait à satisfaire les besoins énergétiques du Nord en échange de son renoncement au nucléaire militaire.
- 7 juil: Deux jours après les tirs d'essais de sept missiles par Pyongyang, Seoul suspend le dialogue militaire bilatéral ainsi que son aide alimentaire et agricole vitale. La Corée du Sud est le premier donateur du Nord depuis leur rapprochement en juin 2000.
En revanche, maintient d'une rencontre ministérielle mi-juillet pour évoquer notamment le problème des essais de missiles.