Le jeu et les joueurs de la France

— 

Le jeu et les joueurs de la France contre le Portugal mercredi à Munich en demi-finale du Mondial-2006 de football:

. Fabien Barthez: quelques frayeurs, mais impérial sur la balle de Figo (90+4). Il a fait peur auparavant, comme sur cette "manchette" suivie d'une tête au-dessus de Figo (78). Le "divin chauve" s'y reprend aussi à deux fois, autre flottement sans conséquence, sur un tir lointain de Maniche (36). Son jeu au pied a laissé à désirer.

. Willy Sagnol: assurance tout risque. Tranchant face à Cristiano Ronaldo, Figo et Pauleta qui ont passé une sale première période face à lui.

. Lilian Thuram: un roc. Il a rendu une copie parfaite. En patron, il a aussi fait les gros yeux pour recadrer Ribéry, à côté de ses chaussures en début de match. N'a rien lâché dans une fin de match dominée par les Portugais.

. William Gallas: après ses déclarations sur les Portugais "plongeurs", il n'avait pas le droit à l'erreur. Il a bien coupé les rares ballons pour Pauleta.

. Eric Abidal: toujours aussi actif, mais beaucoup de déchets dans ses montées et dans ses tâches défensives.

. Franck Ribéry: copie à revoir. Incapable de se libérer, il signe une mauvaise première période qui lui vaut une leçon de Thuram. S'est un peu réveillé ensuite, mais est remplacé par Sidney Govou (72e).

. Patrick Vieira: n'a pas été aussi incontournable que précédemment. Il a notamment perdu des ballons devant Deco, et s'est moins projeté vers l'avant.

. Claude Makelele: il a semblé souffrir du même syndrôme que Vieira, leur paire étant d'ailleurs moins souveraine que d'habitude. Il s'est souvent fait surprendre par Pauleta dans la récupération.

. Florent Malouda: apparu en dedans, ne sachant pas où se placer quand le jeu français tournait dans un petit périmètre. Lancé par Thuram, il croise trop son tir à la première minute. Il balbultie ensuite ses gammes. Remplacé à la 69e par Sylvain Wiltord.

. Zinédine Zidane (cap): la peur du carton l'a sans doute inhibé. Il n'a pas été l'accélérateur de particules attendu. Mais il n'a pas tremblé au moment du penalty, avec très peu d'élan, face à Ricardo, spécialiste du genre (33).

. Thierry Henry: soirée mitigée. Il a parfois joué bizarrement, au ralenti. Il obtient toutefois le penalty en percutant dans la surface avant d'être crocheté par Ricardo Carvalho. S'est montré irrité quand les ballons de Zizou ne lui arrivaient pas dans les pieds. Remplacé par Louis Saha (85), qui est averti à la... 87e. Saha est privé de finale.