Mondial-2006 - France: On ne change pas une équipe qui gagne...

— 

Zinédine Zidane, redevenu magique contre le Brésil (1-0) samedi dans un quart de finale du Mondial-2006 de football où il a fait danser la samba aux Ronaldinho, Kaka et consorts, a déjà réussi le pari fou qu'il s'est fixé en Allemagne: une Coupe du monde royale en guise d'adieux.
Zinédine Zidane, redevenu magique contre le Brésil (1-0) samedi dans un quart de finale du Mondial-2006 de football où il a fait danser la samba aux Ronaldinho, Kaka et consorts, a déjà réussi le pari fou qu'il s'est fixé en Allemagne: une Coupe du monde royale en guise d'adieux. — Daniel Garcia AFP

Le sélectionneur de l'équipe de France de football Raymond Domenech a reconduit contre le Portugal, mercredi en demi-finale du Mondial-2006, la même équipe que celle qui avait débuté contre l'Espagne (3-1) en 8e de finale et le Brésil (1-0) en quart de finale.
Son homologue du Portugal, le Brésilien Luiz Felipe Scolari, a également présenté une équipe de départ sans surprise où Deco et Costinha, suspendus contre l'Angleterre (0-0 a.p., 3-1 aux t.a.b.), sont de retour. Cristiano Ronaldo et Figo, donnés incertains mardi, étaient eux aussi présents.
Côté français, Thierry Henry était aligné seul en pointe, avec Zinédine Zidane en soutien. Le milieu de terrain était composé de Franck Ribéry à droite et de Florent Malouda à gauche, alors que Patrick Vieira et Claude Makelele composaient le duo de récupérateurs dans l'axe.
La défense des Bleus était composée du quatuor Sagnol-Thuram-Gallas-Abidal devant Barthez, qui devenait mercredi le joueur français ayant disputé le plus de matches en Coupe du monde (16).
Au coup d'envoi, dix titulaires, déjà avertis en 8e ou en quart, étaient menacés de manquer l'éventuelle finale en cas de nouvel avertissement: Ricardo, Figo, Nuno Valente, Maniche et Carvalho côté portugais, Vieira, Zidane, Thuram, Sagnol et Ribéry côté français.

Les équipes au coup d'envoi:
Portugal: Ricardo - Miguel, Fernando Meira, Ricardo Carvalho, Nuno Valente - Costinha, Maniche - Figo (cap.), Deco, Cristiano Ronaldo - Pauleta
France: Barthez - Sagnol, Thuram, Gallas, Abidal - Makelele, Vieira - Ribéry, Zidane (cap.), Malouda - Henry