Incident à l'Assemblée : Villepin "regrette"

— 

La presse quotidienne, nationale ou régionale, condamne très durement le "dérapage" du Premier ministre qui a accusé François Hollande de lâcheté mardi à l'Assemblée nationale et réclame son départ de Matignon.
La presse quotidienne, nationale ou régionale, condamne très durement le "dérapage" du Premier ministre qui a accusé François Hollande de lâcheté mardi à l'Assemblée nationale et réclame son départ de Matignon. — Fred Dufour AFP

Dominique de Villepin a indiqué mercredi "regretter" et "retirer" ses propos de la veille "si certains mots ont blessé" François Hollande, au lendemain du vif incident qui l'a opposé à l'Assemblée au premier secrétaire du PS.