Fin de parcours pour la disquette Sony

HIGH-TECH Sony cesse de commercialiser la disquette 3,5 pouces à partir de mars 2011. La fin d'une époque...

C. Co.

— 

Ensemble de disquettes
Ensemble de disquettes — Geoff Moore / Rex Featu/REX/SIPA

La classique disquette, symbole des premiers PC commercialisés dans les années 1980, disparaîtra définitivement du paysage informatique. Sony vient d’annoncer la fin de la vente de disquettes au Japon d’ici à mars 2011. Ce qui sonne le glas des disquettes, puisque Sony, qui en est l’inventeur, en vend 70% sur le marché mondial.

Dans les faits, si Apple a été le premier constructeur informatique à ne plus inclure de lecteur de disquettes dans ses ordinateurs, avec l'iMac en 1998, les constructeurs de PC ont attendu ces dernières années pour sauter le pas, face à la concurrence des CD-ROM, clés USB, et des disques durs externes.

Ce qui avait conduit à une lente érosion des ventes de disquettes: Sony en vend en moyenne 8,5 millions par an, bien loin des 47 millions vendues au début des années 2000.

Les nostalgiques pourront cependant encore se procurer leurs précieuses disquettes en Inde, où Sony en vendra encore.