Un mois de prison pour s'être embrassé dans un restaurant...

MOEURS Le couple britannique, condamné par les autorités de Dubaï, a fait appel...

Avec agence

— 

Tout est parti d’une délation. Une femme émiratie aperçoit  un jeune couple britannique s’embrasser dans un restaurant et alerte les autorités. Ayman Najafi, un expatrié à Dubaï de 24 ans et Charlotte Lewis, 25 ans, en visite dans l'émirat, ne sont pas mariés. Ils sont arrêtés en novembre 2009, accusés d’avoir commis «un acte sexuel en public en s'embrassant sur la bouche».

Les deux jeunes, qui nient les faits et assurent s’être embrassés sur la joue, sont condamnés en janvier en première instance à un mois de prison et à l’expulsion. Ils ont fait appel: verdict le 4 avril prochain, a indiqué l’avocat de la défense.

Plage publique

Une affaire similaire avait eu lieu à Dubaï en 2008. Un couple britannique, accusé d’avoir eu des relations sexuelles hors mariage sur une plage publique, avait été condamné à trois mois de prison. La peine avait ensuite été suspendue en appel. Les relations sexuelles hors mariage sont interdites dans l'émirat, où vit une communauté britannique forte de quelque 100.000 personnes.