Carla Bruni aurait déserté un festival italien pour éviter de chanter une chanson moquant Nicolas Sarkozy

MUSIQUE Ce serait l'Elysée qui lui aurait demandé de se retirer du festival…

Maud Noyon

— 

Carla Bruni-Sarkozy lors d'une visite dans un lycée de Bondy, le 26 novembre 2009.
Carla Bruni-Sarkozy lors d'une visite dans un lycée de Bondy, le 26 novembre 2009. — AFP PHOTO / POOL / ERIC FEFERBERG

Carla Bruni aurait-elle posé un lapin pour protéger son «chouchou»? Selon plusieurs quotidiens italiens, la première dame aurait laissé en plan le festival de San Remo, festival de chansons kitsch très populaire en Italie, parce qu’une des chansons jouée à l’occasion moquait son Président de mari.

Ecrite par Simone Cristicchi, chanteur vainqueur du prix de San Remo en 2007, la chanson, baptisée «Meno male», affirme que «heureusement qu’il y a Carla Bruni» et «si tu es là, il n’y a plus de problème», même quand il y a Nicolas Sarkozy.

Selon des journaux italiens, ce serait directement l’Elysée qui aurait demandé à la chanteuse de se retirer du festival, où elle était pourtant attendue de pied ferme, avec d’autres stars tels Susan Boyle et Robbie Williams.

Le compositeur va essayer de la convaincre

Selon lePost.fr, aucun lien entre son absence et la chanson. «Elle n'est même pas au courant de cette histoire! Dans un sens, c'est normal, car elle n'avait jamais confirmé qu'elle irait à ce festival», affirme une de ses proches.
Le chanteur et compositeur Simone Cristicchi a, lui, annoncé qu’il venait à Paris pour «la convaincre de chanter avec moi. Ils disent que je parle mal d’elle. Je veux montrer que ce n’est pas vrai.»

En 2008, Carla Bruni avait suscité des réactions indignées de l’autre côté des Alpes en affirmant qu’elle était heureuse d’avoir échangé sa nationalité italienne contre la nationalité française.