Haïti: Les secouristes français sauvent un homme vivant des décombres... Des files d'attentes devant les banques

LIVE Suivez les événements de la journée de samedi...

Avec agence

— 

La ville de Port-au-Prince en Haïti a été totalement  ravagée par le séisme.
La ville de Port-au-Prince en Haïti a été totalement  ravagée par le séisme. — REUTERS
>> Cet article est actualisé tout au long de la journée, cliquez ici pour rafraîchir
 
22h36 Les secouristes français ont sauvé un homme des décombres
L'homme était coincé dans les décombres depuis 11 jours.

21h11: Les secouristes français tentent de dégager un homme vivant des décombres
Une équipe de secouristes français tentait samedi de dégager un homme des décombres à Port-au-Prince, où il a été découvert vivant, onze jours après le séisme. «Nous pensons qu'il est bloqué sous un morceau de béton» dans un magasin et a pu avoir accès à des vivres pour survivre, a expliqué le responsable des pompiers Samuel Bernes sur place.
 
19h17: Le Téléthon canadien rapporte 16 millions de dollars
Un téléthon rassemblant de nombreuses vedettes canadiennes et retransmis sur les grandes chaînes de télévision et de radio du pays vendredi soir a permis de récolter plus de 16 millions de dollars pour les victimes du séisme en Haïti, selon les organisateurs.
  
18h28: Berlin débloque 15 millions d’aide directe
Le gouvernement allemand va débloquer 5 millions d'euros supplémentaires pour secourir Haïti frappé par un séisme meurtrier, a indiqué le ministre du Développement Dirk Niebel dans une interview, ce qui portera à 15 millions d'euros l'aide directe de Berlin.

17h13: Des milliers de fidèles à l’enterrement de l’archevêque de Port-au-Prince
Des milliers de catholiques réunis autour de nombreux prélats haïtiens et du président René Préval, ont célébré samedi les obsèques de l'archevêque de Port-au-Prince, Monseigneur Serge Joseph Miot, près de sa cathédrale dévastée. La messe de funérailles en plein air a duré deux heures et demi, rythmée par des chants repris par l'assistance et accompagnés à la guitare.
  
16h23: Manifestation de parents adoptants à Paris
Environ 300 personnes selon la police, essentiellement des parents adoptants français, ont manifesté samedi à Paris devant le ministère des Affaires étrangères pour demander le rapatriement de tous les enfants en instance d'adoption en Haïti, a constaté une journaliste de l'AFP.
 
Au cri de «sauvez nos enfants», les parents ont frappé des mains et sifflé, une partie d'entre eux bloquant la circulation sur le quai d'Orsay à hauteur du ministère des Affaires étrangères, a constaté la même source. Des représentants des parents, rassemblés dans le collectif «SOS Haïti Enfants adoptés», ont été reçus vers 16h00 par un responsable du ministère des Affaires étrangères.
           
16h22: Longues files d’attentes devant les banques
De longues files d'attentes étaient visibles samedi matin devant des banques privées à l'est de Port-au-Prince, les Haïtiens de la capitale attendant avec impatience l'ouverture partielle des guichets fermés depuis dix jours.
  
16h10: Du carburant vénézuélien est arrivé en République Dominicaine
Une cargaison de plus d'un million et demi de litres de carbuarnt vénézuélien pour Haïti est arrivée en République dominicaine, d'où elle doit être acheminée vers le pays dévasté.
 
11h18: La FFA appelle aux dons
La Fédération française d'athlétisme (FFA) a annoncé l'ouverture d'un compte bancaire pour recueillir les dons et venir en aide aux victimes du séisme.

9h50: Les Français plus mobilisés que pour le tsunami
Les Français se montrent plus enclins à faire un don pour venir en aide à la population d'Haïti qu'en 2004 lors du tsunami qui avait touché l'Asie, selon un sondage Ifop à paraître dimanche dans Sud Ouest Dimanche.
 
Ils sont 49% à avoir fait un don d'argent pour les Haïtiens ou à l'envisager, contre 43% pour les victimes du tsunami de décembre 2004, selon ce sondage comparé à une enquête d'opinion réalisée en octobre 2005. 
 
8h30: C’est la fin des recherches
Les Nations Unies ont annoncé que le gouvernement haïtien a mis un terme aux opérations de recherches des personnes ensevelies sous les décombres de Port-au-Prince, où au moins 132 survivants ont été secourus depuis le 12 janvier.
 
5h00: Un nouveau bilan très lourd
Le bilan du séisme s'est brusquement alourdi pour atteindre 111.499 morts. Un précédent bilan officiel des autorités haïtiennes faisait état de 75.000 morts et 250.000 blessés.
 
Selon les derniers chiffres officiels samedi matin, la catastrophe a également fait 190.000 blessés et 55.000 familles ont été sinistrées.
 
1h44: Obama promulgue une loi encourageant les dons
Le président des Etats-Unis a promulgué vendredi une loi visant à encourager l'effort humanitaire en Haïti en offrant aux donateurs des déductions fiscales, avec prise d'effet immédiate. Obama a signé le texte que le Congrès lui avait envoyé la veille et qui était le fruit d'un consensus entre la majorité démocrate et l'opposition républicaine.
 
1h25: Un homme est sorti vivant des décombres
Une équipe de sauveteurs de l'armée israélienne a annoncé qu’un homme de 22 ans a été sorti vivant des décombres d'un bâtiment de Port-au-Prince vendredi, dix jours après le séisme qui a dévasté la capitale haïtienne.
 
L'homme, dont le nom n'a pas été dévoilé, a immédiatement été transféré à l'hôpital de campagne des forces israéliennes en Haïti. Il a été extrait des décombres d'un bâtiment proche du palais présidentiel et se trouvait dans un état stable, selon le communiqué.
 
Des médecins américains et français avaient d'abord tenté en vain de sortir la victime des ruines. «Ils ont donc appelé les équipes de secours israéliennes qui ont réussi à l'extraire au bout d'une demi heure à travers un tunnel d'environ 2,5 à 3 mètres de long, entier et en bonne santé», a expliqué le commandant israélien Zohar Moshe.