Nouvelle journée de mobilisation pour la défense de La Poste

MANIFESTATIONS Des actions ont eu lieu dans plusieurs villes pour lutter contre «la privatisation» de la Poste...

J.C. avec agence

— 

Faire suivre son courrier quand on déménage n'est pas si compliqué qu'il n'y paraît.
Faire suivre son courrier quand on déménage n'est pas si compliqué qu'il n'y paraît. — Jacques Demarthon AFP
Ils ne baissent pas les bras. De 500 à 1.000 personnes, selon la police ou les syndicats, ont manifesté samedi à Paris pour exprimer une nouvelle fois leur refus d'un changement de statut de La Poste et assurer qu'ils «iront jusqu'au bout» contre le projet de loi, a constaté une journaliste de l'AFP.
 
A l'appel du comité contre la privatisation de la Poste, rassemblant des syndicats, partis de gauche et associations, les manifestants se sont rassemblés devant La Poste centrale du Louvre, avant de défiler jusqu'à l'Hôtel de ville de Pari.
 
«Entre 700 et 1.000 initiatives variées»
 
Des actions étaient prévues dans toute la France. «Il y a une centaine de manifestations, sur 35 à 40 départements», a expliqué Nicolas Galépidès, porte-parole du comité.
 
Au total, Razzi Hammadi (PS) a recensé «entre 700 et 1.000 initiatives variées», comme des lâchers de ballons, des rencontres avec les élus, etc. «Aujourd'hui, c'est une journée pour dire +nous sommes toujours là, nous ne lâchons pas», a-t-il expliqué, rappelant qu'un nouveau «rassemblement citoyen» était prévu le 13 décembre à Paris.