Affaire Kalinka: Dieter Krombach reste en prison

JUSTICE La cour a suivi les réquisitions du parquet général...

Avec agence

— 

La cour d'appel de Paris a rejeté ce mardi la demande de remise en liberté de l'Allemand Dieter Krombach.  Condamné par contumace en 1995 pour sa responsabilité dans la mort de Kalinka Bamberski, il est détenu en France. La cour a suivi les réquisitions du parquet général.

Dieter Krombach, 74 ans, avait été retrouvé ligoté, bâillonné et blessé au visage le 18 octobre au petit matin à proximité du tribunal de Mulhouse, après un appel téléphonique d'André Bamberski, le père de l'adolescente morte en 1982. Bien que son rapatriement dans son pays d'origine soit réclamé par l'Allemagne, Dieter Krombach pourrait être jugé en France devant une cour d'assises pour la mort de la jeune fille.

Contumace


Le cardiologue allemand, qui selon André Bamberski a violé et tué sa fille Kalinka, avait été condamné par contumace à 15 ans de réclusion par la cour d'assises de Paris en 1995. Mais il n'a jamais purgé sa peine, l'Allemagne refusant de l'extrader parce que l'affaire avait été classée sans suite par la justice allemande en 1982.

Le parquet de Kempten (Bavière) a de son côté émis un mandat d'arrêt contre André Bamberski et un Kosovar de 38 ans qui aurait été chargé par le Français d'enlever le médecin allemand et de l'amener en France.