L'Union européenne pourrait débloquer 280 millions d'euros pour le secteur laitier

AGRICULTURE La demande émane de la commissaire européenne à l'Agriculture, Mariann Fischer Boel...

B.D. avec agence

— 

La BDM demande aux laiteries et grandes surfaces de payer les producteurs de lait 43 centimes par litre, contre les 28 à 34 centimes d'usage en ce moment, pour compenser la hausse de 7 centimes des coûts de production liée à l'augmentation des prix de l'énergie et du fourrage.
La BDM demande aux laiteries et grandes surfaces de payer les producteurs de lait 43 centimes par litre, contre les 28 à 34 centimes d'usage en ce moment, pour compenser la hausse de 7 centimes des coûts de production liée à l'augmentation des prix de l'énergie et du fourrage. — Norbert Millauer DDP/AFP/Archives

Un premier geste. La commissaire européenne à l'Agriculture, Mariann Fischer Boel, a annoncé ce lundi matin vouloir débloquer une aide de 280 millions d'euros en faveur du secteur laitier, actuellement en crise.
 
Les ministres de l’Agriculture des 27 doivent se rencontrer au Luxembourg cet après-midi et demain. Des milliers de producteurs de lait comptent s’y rendre pour manifester contre la chute des cours et faire pression sur les 27.