MySpace rachète iLike

INTERNET Le réseau social le site musical, connu pour l'application qu'il a développé sur... Facebook...

20minutes.fr, avec agence

— 

Le site de socialisation MySpace n'est pas responsable de ce qui arrive aux internautes lorsqu'une rencontre, née sur la toile, vire à une agression dans la vie réelle, s'est félicité jeudi le site internet dans un communiqué.
Le site de socialisation MySpace n'est pas responsable de ce qui arrive aux internautes lorsqu'une rencontre, née sur la toile, vire à une agression dans la vie réelle, s'est félicité jeudi le site internet dans un communiqué. — Nicholas Kamm AFP/Archives

Après avoir annoncé le lancement de son propre service de messagerie, le site de socialisation MySpace, filiale du groupe américain de médias News Corporation, est en train de racheter le portail de musique iLike, pour un montant non dévoilé.

iLike, start-up fondée en 2006 par deux frères férus de high-tech, Ali et Hadi Partovi, est un site communautaire qui revendique 55 millions d'utilisateurs et 1,5 milliard de visites mensuelles. qui propose d'écouter des titres gratuitement et de les partager avec sa communauté. Autres options du site: un classement des artistes et des morceaux les plus populaires, un lecteur proposant des titres qui offrent des similitudes avec un morceau recherché, et des informations pratiques pour trouver un concert.


Reprendre du poil de la bête face à Facebook

iLike est surtout connu pour l’application qu’il a développée pour l’iPhone, et pour le réseau Facebook, concurrent notable de MySpace.

Son rachat a pour but «de rapprocher deux entreprises partageant une vision commune centrée sur la rencontre sociale et la distribution de contenus de qualité», a commenté MySpace dans un communiqué. Pour MySpace, c’est surtout l’occasion de reprendre du poil de la bête sur le secteur de la musique face à Facebook, qui se targue d’avoir 250 millions d’utilisateurs, quand MySpace en cumule 130 millions.