Gang des barbares: Fofana condamné à perpétuité

PROCÉS près 48 heures de délibéré, la sanction est tombée...

Avec agence

— 

Youssouf Fofana encourt la perpétuité.
Youssouf Fofana encourt la perpétuité. — E. TRAVERS / SIPA

La peine maximale. Youssouf Fofana, chef du «gang des barbares», qui a reconnu l'assassinat d'Ilan Halimi après trois semaines de séquestration en 2006 en région parisienne, a été condamné ce vendredi à la peine maximale, la perpétuité avec 22 ans de sûreté, par la cour d'assises des mineurs de Paris.

Fofana, 28 ans, d'origine ivoirienne, a reconnu durant le procès à huis clos démarré il y a deux mois et demi avoir porté seul les coups fatals au jeune juif de 23 ans, enlevé le 20 janvier 2006 dans le but d'obtenir une rançon après avoir été séduit par une jeune fille ayant servi d'appât.

 

Séquestré et torturé pendant 24 jours dans une cité HLM de Bagneux (Hauts-de-Seine), Ilan Halimi avait été retrouvé agonisant au bord d'une voie ferrée de l'Essonne le 13 février 2006. Il était mort lors de son transfert à l'hôpital.

 

L'affaire à connotation antisémite avait ému toute la France.

 

15 ans et 18 ans pour les deux principaux complices

 

Contre les 26 autres accusés, la cour a prononcé deux acquittements et des peines allant de six mois de prison avec sursis jusqu'à 18 ans de réclusion. Les deux complices jugés les plus actifs, Samir Aït Abdelmalek, 30 ans, et Jean-Christophe Soumbou, 23 ans, ont écopé respectivement de 15 et 18 ans de réclusion. La jeune fille qui avait servi d'appât, mineure au moment des faits et aujourd'hui âgée de 21 ans, a été condamnée à neuf ans de prison.

 

Le verdict a été rendu publiquement après un peu moins de deux journées et demie de délibéré, mettant un point final à un procès qui s'est tenu à huis clos car deux des 26 accusés étaient mineurs au moment des faits.

 

A l'énoncé du verdict, Youssouf Fofana a eu pour seule réaction de tapoter dans ses mains.


Suite aux débordements fréquents sur ce sujet, nous fermons l'article aux commentaires. Merci de votre compréhension.