Un train sur trois, dans le pire des cas

GREVE Les conducteurs protestent contre des changements de leurs conditions de travail...

avec agence

— 

AFPTV
Si vous devez prendre un train entre mercredi 20h et vendredi 8h, assurez-vous d’abord qu’il sera bien au départ auprès de la SCNF. Le trafic devrait en effet connaître de nombreuses perturbations en raison d'une grève des conducteurs, non reconductible, appelée par SUD et la CGT.

 
Presque tout le monde sera touché

TGV, Thalys, trains Corails, TER et RER, presque tout le monde devrait être touché. Sur les lignes les plus affectées, celle du RER B par exemple, la SNCF annonce qu'un tiers seulement du trafic sera assuré.

Sur la ligne à grande vitesse la plus touchée, celle du TGV Atlantique, seul un train sur deux sera en circulation. Un TER sur deux manquera également à l'appel. Même chose en province, pour les lignes Corail Intercités.

Bonne nouvelle pour le RER A

Si les lignes D et E du RER devraient également connaître quelques perturbations, les passagers du RER A seront pour une fois les mieux lotis: la grève devrait les épargner.

Concernant les trains de banlieue, un train sur trois sera au départ de la Gare de Lyon. Un sur deux est à prévoir au départ de la gare du Nord et de Montparnasse. Enfin le trafic sera assuré à 40% au départ de Saint-Lazare et à 65% depuis la Gare de l'Est.

Une dégradation des conditions de travail

En cause: la modification des temps de conduite et de repos pour les conducteurs du fret. Pour faire face à la concurrence ouverte depuis 2006 sur ce marché, la SNCF souhaite en effet adapter sa réglementation.

Les syndicats estiment que leurs conditions de travail en seraient «dégradées». Ils dénoncent un recul pour leur santé, leur vie de famille, mais également pour la sécurité des trains. Ils craignent enfin que ces nouvelles grèves ne soient, à terme, étendues à tous les cheminots.