Des «Heroes» chez le père Fouras

TV Ce qu'il faut regarder samedi soir, ce qu'il faut zapper...

Catherine Fournier

— 

«Fort Boyard», samedi 4 août 2007, sur France 2
«Fort Boyard», samedi 4 août 2007, sur France 2 — France 2

Ah la télévision le samedi soir... Pour ceux qui sont coincés pour cause de baby-sitter indisponible, de crise de misanthropie aiguë ou de célibat dépressif, le programme est tout de même meilleur qu’il ne fut un temps, à condition de veiller un peu. Après tout, c’est le week-end...

D’abord il y a «Heroes»20h50 sur TF1), LA série américaine culte en France et aux Etats-Unis. Bon, c’est sûr que pour ceux qui n’ont pas suivi les premiers épisodes, mieux vaut attendre la sortie de la première saison en DVD (et la voir en V.O). Pour info, dans les épisodes 13 et 14 diffusés samedi soir, Hiro poursuit sa quête de l’épée et Claire de ses parents biologiques. Si vous voulez plus de détails sur ces super-héros ordinaires, cliquez ici.


Heroes (épisode 1 à 19) video fan
envoyé par LunaHeroes


La une reste branchée outre-atlantique pour le reste de la soirée avec «New York Unité spéciale» (une énième série policière américaine) jusqu’à minuit. En prime à 1.55, la quotidienne de «Secret Story».

France 2, par contre, ne déroge pas à la règle du samedi soir estival avec un franchouillard «Fort Boyard». Les guest stars (le boxeur Jean-Marc Mormeck, Rebecca Hampton de «Plus belle la vie», trois membres de la bande à Fifi (?)) se battront pour les enfants atteints de maladies génétiques en Gouadeloupe. Au fait, le père Fouras, il est vraiment vieux ou pas ?

Après avoir zappé la seconde partie de soirée (un «Les rois du rire» des plus prometteurs), vous pourrez attendre 1h25 pour découvrir «La vie d’artiste» de Jérôme Savary racontée à sa fille, une pièce enregistrée à l’Opéra Comique. Si vous gardez un œil ouvert, ne loupez pas non plus le documentaire consacré à l’anorexie à 3h15.

La soirée sur France 3 commence véritablement à 22.55 avec un «Des racines et des ailes» consacré au tourisme équitable. Malheureusement, on en apprend plus sur le Népal et sur le Mexique que sur cette nouvelle façon de voyager. Pas terrible, donc, et un peu clicheton selon «Le Téléobs». Meilleur et plus original est le documentaire qui suit («Don Quichotte et l’oncle Sam» 0.45). Isabelle Millé raconte le destin de réfugiés espagnols qui ont fuit Franco en France et qui ont été parrainés par des Américains... Pour les gourmands écolos, la chaîne diffuse enfin un reportage («Le bonheur est dans l’assiette» 2h) sur quatre jeunes producteurs de denrées alimentaires tentent d'échapper à la logique productiviste...

Sur France 4, c’est soirée rediffusion, toujours pratique l’été. Mis à part un vaudeville remake de «Cuisine et dépendances», donc forcément moins bien à 20h40 («La sœur du Grec»), la chaîne rediffuse la saison I de «FBI portés disparus» (épisode 9 et 10) et les bonus de «Tarata» (1h20).

Soirée Arte sur Arte... Un documentaire sur Christophe Colomb en première partie de soirée (20.45) et sur la musique géorgienne en deuxième (22.35). Un petit interlude plus croustillant, tout de même à 21.40, avec «L’homme qui aimait les requins»...

M6 se paye une bonne tranche de rire - enfin ça dépend pour qui - avec «Bigard au Stade France» à 20h50. En attendant deux heures de plus (22h50), vous aurez le droit à Elie Semoun au Palais des Glaces, plus fin...


Elie Semoun - Toufik
envoyé par jouk_tarakanovitch< /i>


Dans un autre genre, tout aussi bon, «20 Minutes» vous conseille d’aller sur W9 qui consacre sa première partie de soirée aux Simpsons (20h45), avec la rediffusion de quatre épisodes plébiscités par les téléspectateurs. En attendant d’aller voir le film.

Sur Canal+, enfin, les amateurs de foot auront un compte-rendu de la première journée de ligue 1 à 22h25 («Jour de foot») et les amateurs de jazz - qui peuvent être les mêmes - un concert de la diva blues & soul Amy Winehouse (23.20)