C’est la fin pour le magazine «Jasmin»

avec AFP

— 

Une du magazine «Jasmin».
Une du magazine «Jasmin». — DR

Axel Ganz a annoncé la fin de la parution du magazine féminin «Jasmin», lancé en octobre 2006. Le fondateur du titre a justifié sa décision en indiquant dans une interview au «Figaro» publiée mardi que la diffusion «n'a pas été un succès».

Il précise qu’il a «pris la décision d'arrêter il y a trois jours» après avoir constaté qu'«il n'y avait pas de perspective pour rentabiliser cet investissement». L'ancien patron de Prisma Presse précise que le projet a coûté 20 millions d'euros à ses actionnaires. «Il n'y a pas de marché. La presse féminine est plus polarisée que nous pensions, avec d'un côté les titres grand public et de l'autre les titres sélectifs. Au milieu, il n'y a pas de potentiel», a expliqué Axel Ganz.

L'hebdomadaire avait été lancé à 230.000 exemplaires mais sa diffusion en baisse s'est établie à 100.000 numéros en moyenne au cours du premier semestre 2007, malgré les deux relances du titre.
«Jasmin» n'a «pas eu le temps de s'installer», déplore le patron de presse qui estime que «les femmes ont moins de temps» pour lire un nouveau magazine.