800 personnes évacuées après le déraillement d’un train transportant du phosphore jaune

— 

Un train déraille, la population panique. Les autorités ukrainiennes ont évacué, à leur demande, plus de 800 habitants de la région de Lviv, à l’ouest du pays, après le déraillement d’un train transportant du phosphore jaune, substance inflammable et très toxique.

Les enfants restent cloîtrés

Lundi après-midi, une quinzaine de wagons-citerne, en provenance du Kazakhstan et à destination de la Pologne, se sont renversés et ont pris feu. Les causes de l’incident ne sont pas encore connues, mais la thèse d’un attentat est exclue, selon le chef de la police régionale, Mykhaïlo Tsymbaliouk.

Mardi, le bilan faisait état de quatorze personnes hospitalisées. Dans la ville de Lviv, les riverains évitaient toujours de sortir leurs enfants dans la rue.