Les Bleus se baladent à Rome

RUGBY Les Français ont balayé l'Italie 39 à 3 en ouverture du Tournoi des 6 nations...

— 

Reuters

Cinq essais marqués et quasiment aucun faute commise: les Bleus ont réussi leur entrée dans le Tournoi des 6 Nations. Samedi à Rome, ils se sont imposés 39 à 3 contre de décevants Italiens.

Après une entame de match délicate, la machine Bleue s'est mise en route, et rien ne l'a plus arrêtée. Pour son grand retour, six ans après son unique sélection, David Skrela a donné raison à Bernard Laporte et s'est montré impérial à l'ouverture et presque parfait au pied. Autre revenant, Sébastien Chabal a, lui, fait parler sa puissance et s'est offert un doublé.

La déroute de novembre contre les Blacks semble digérée. Il faudra confirmer en Irlande dans 8 jours.
Dans l'autre match de samedi, les Anglais accueille l'Ecosse. Le quinze de la rose, qui a perdu 8 de ses 9 derniers matchs, compte sur le retour du messie Jonny Wilkinson, après trois ans d'absence pour cause de blessures.

Revivez le match Italie-France

80e
C'est fini! Belle victoire des Français qui ont fait un match plein. Rendez-vous en Irlande le 11 février pour les Bleus.

71e Tout juste entré en jeu, Lionel Beauxis tappe une pénalité, à 45m dans l'axe. La puissance est là, ça passe ! Chabal sort, sous les applaudissements. "Obelix" n'a pas raté son retour chez les Bleus.

60e Et de 5 ! Sur le côté droit des 22 italiens, David Skrela renverse le jeu d'une magnifique diagonale au pied. Clément Pointrenaud attrape le ballon sur l'aile gauche, transmet à Jozion qui applatit, comme à l'entraînement. Skrela transforme.

45e : Chabal s'offre un doublé, ça passe pour Skrela. Regrouppement dans les 22 italiens suite à une touche. Chabel hérite du ballon et perfore la défense transalpine. LIitalien accroché à ses jambres n'y changera rien. 29-3 pour les Bleus, attention à la raclée.

Mi-temps

40e
Essai, pas essai ? L'arbitre demande la vidéo... et le ballon a bien franchi la ligne ! The Beast, alias Sébastien Chabal, est en l'auteur. Skrela ne finira pas à 100%: sa transformation rencontre le poteau. 3-23, c'est la pause.

34e Personne ne passe Chabal et Betsen! Mais les Français sont sanctionnés. Face aux poteaux, Pez ouvre le compteur des Italiens. 3-17

30e
Essai français ! Regroupement dans les 22 italiens. David Skrela fixe son défenseur, décale Cédric Heymans qui n'a plus qu'à aller aplatir, entre les poteaux s'il vous plaît. Skrela soigne ses stats et transforme. 17-0.

25e Enorme Christope Dominici !! Le Français marque le premier essai après un contre de 80m. Suite à un ballon perdu par les Italiens dans les 22m français, Ibanez se prend pour un footballeur et dégage d'un pointu. Sur la ligne médiane, Dominici s'emmène lui aussi le ballon au pied, s'en empare et sème le pauvre Italien. Essai. Skrela transforme. Ca part bien pour les Bleus.


20e
Le pack français est surpuissant! Après avoir enchaîné plusieurs temps de jeu, les Bleus se font chipper le ballon par Bergamasco sur ses 22 mètres. Qui parre au plus pressé et dégage. L'Italie souffre.

15e
Superbe mouvement français! Mais après un échange de passes courtes, Florient Fritz, qui avait pourtant du soutien sur l'aile choisit de tapper au pied. Et les Français perdent le ballon. Dommage.

12e
David Skrela, lui, ne tremble pas! Pour son retour en Bleu, il ouvre la marque sur pénalité. Les Italiens perdent leur buteur Scanavacca, qui sort, apparemment touché.

0-10e Les Italiens tappent 2 pénalités par deux buteurs différents pour... 2 échecs. Après une bonne entame de match, le XV tricolore subit la pression des joueurs de Pierre Berbizier. Mais Dominici sonne la charge.

Les Italiens donnent le coup d'envoi
1ère mi-temps

Le match entre Français et Italiens commence par une minute de silence en hommage au policier tué vendredi en marge du match de football entre Catane et Palerme.