Egypte : neuf Français parmi un groupe d'islamistes arrêtés

— 

L'Egypte a affirmé lundi avoir démantelé un groupe d'islamistes égyptiens et étrangers, parmi lesquels figurent neuf Français, qui recrutait des combattants jihadistes pour l'Irak.
L'Egypte a affirmé lundi avoir démantelé un groupe d'islamistes égyptiens et étrangers, parmi lesquels figurent neuf Français, qui recrutait des combattants jihadistes pour l'Irak. — AFP/Infographie

Ce n’est pas le charme des pyramides qui a poussé vers l’Egypte neuf musulmans français, membres d’un groupe djihadiste démantelé lundi par les services égyptiens. Avec deux Belges, un Américain, des Egyptiens, des Syriens et des Tunisiens, ils «cherchaient à recruter» d’autres personnes pour «les inciter» à la Guerre Sainte en Irak, selon le ministère de l’Intérieur. Ces étrangers résidaient dans le pays «sous le couvert d’études arabes et islamiques» mais «il a été trouvé en leur possession des papiers et documents relatifs à leur organisation qui confirment l’existence de liens avec des organisations terroristes à l’extérieur».

Une nouvelle qui intervient alors qu’une source sécuritaire avait fait état vendredi de l’arrestation de onze islamistes français au Caire et à Alexandrie. Selon l’AFP, ces personnes, d’origine maghrébine, seraient âgées d’environ 25 ans. Les neuf Français devraient être expulsés d’ici à la fin de la semaine.