Silvio Berlusconi victime d'un léger malaise

— 

no credit

L'ancien chef du gouvernement italien Silvio Berlusconi a été victime d'un léger malaise dimanche durant un discours en Toscane, dans le centre de l'Italie, ont indiqué des médias italiens.

"Le président a récupéré, il va mieux et il marche tout seul", a déclaré son porte-parole sur la chaîne publique Rai, estimant que le malaise était dû "à une forte baisse de tension". Une demi-heure à peine après son malaise, Silvio Berlusconi a en effet quitté à pied la salle des sports où se tenait une manifestation politique au cours de laquelle il est intervenu. Son porte-parole a affirmé qu'il rentrerait en hélicoptère dans sa résidence dans les environs de Milan (nord), où il subira un examen médical.

Des images de la chaîne d'information en continue SKY TG 24 l'ont montré en train de fermer les yeux et de s'affaisser lentement, alors qu'il était à la tribune, devant le micro, en train de parler.
Plusieurs membres de son entourage, dont son médecin personnel, et ses gardes du corps sont intervenus pour le porter en dehors de la salle de Montecatini, non loin de Florence, où il tenait une réunion politique.

Silvio Berlusconi et ses alliés d'Alliance Nationale (AN, droite conservatrice) et du mouvement populiste de la Ligue du Nord préparent pour le 2 décembre à Rome une grande manifestation nationale contre le gouvernement de Romano Prodi et son projet de budget 2007.