L’internet, enjeu de la présidentielle pour une majorité de Français

— 

Les candidats à la présidentielle se sont lancés à fond dans les blogs pour séduire les électeurs, en particulier les jeunes, mais les instituts de sondage sont assez sceptiques, soulignant qu'une addition de thématiques sur internet ne fait pas un projet présidentiel.
Les candidats à la présidentielle se sont lancés à fond dans les blogs pour séduire les électeurs, en particulier les jeunes, mais les instituts de sondage sont assez sceptiques, soulignant qu'une addition de thématiques sur internet ne fait pas un projet présidentiel. — Gabriel Bouys AFP/Archives

58% des Français et 57% des internautes estiment que le développement des débats et des blogs politiques sur l'internet représente un enjeu pour l'élection présidentielle de 2007, selon un sondage CSA/La web radio présidentielle de Radio France publié mercredi et réalisé auprès d'un échantillon représentatif de 1.007 personnes. Toutefois, seuls 21% des Français et 33% des internautes ont l'intention de se rendre sur l’internet dans le cadre de la campagne pour suivre ou participer aux débats et la télévision reste le média le plus utilisé pour s'informer sur l'actualité politique pour 83% des Français et 80% des internautes (l’internet vient en tête chez seulement 15% des Français).

Si une majorité de Français ((59% contre 38%) sait que certaines personnalités politiques ont créé leur blog, seuls 7% disent s'être déjà rendus sur l’un d’entre eux. Et si 54% des internautes jugent fiables les informations politiques trouvées sur internet, seuls 38% des Français expriment la même opinion, 34% déclarant même leur méfiance.