Bernadette Chirac : "Pour moi, c'est lui!"

— 

A moins de six mois de la présidentielle, Jacques Chirac rend hommage à l'action menée par Dominique de Villepin, mais aussi par le ministre de l'Intérieur Nicolas Sarkozy, et appelle la majorité à l'unité et au rassemblement, dans une interview au Figaro paru mardi.
A moins de six mois de la présidentielle, Jacques Chirac rend hommage à l'action menée par Dominique de Villepin, mais aussi par le ministre de l'Intérieur Nicolas Sarkozy, et appelle la majorité à l'unité et au rassemblement, dans une interview au Figaro paru mardi. — Jacky Naegelen AFP/Archives

« Pour moi, c’est lui ! ». Dans un entretien accordé au journal en ligne du Nouvel Observateur, Bernadette Chirac laisse entendre son souhait de voir son mari se présenter pour un troisième mandat présidentiel. « La messe n’est pas dite », affirme-t-elle tout en reconnaissant que la décision de Jacques Chirac de se représenter ou pas à la tête de l’Etat « sera la sienne ». « C’est une chose qu’il ne partage pas avec moi. C’est le choix d’un homme, pas d’un couple ». Ce qui ne l’empêche pas d’espérer : « Vous savez, on peut avoir des surprises. La situation du monde est complexe. Et parfois cela bouscule tout ». A bon entendeur.