Grève de mercredi : 1 TER sur 2, 2 TGV sur 3

— 

L'arrachement d'une caténaire est à l'origine de la panne du TGV La Rochelle-Paris qui a bloqué quelque 750 personnes en pleine chaleur en Touraine, a expliqué lundi sur France 2 le président de la SNCF Louis Gallois.
L'arrachement d'une caténaire est à l'origine de la panne du TGV La Rochelle-Paris qui a bloqué quelque 750 personnes en pleine chaleur en Touraine, a expliqué lundi sur France 2 le président de la SNCF Louis Gallois. — Jeff Pachoud AFP/Archives

Le trafic SNCF subira d'importantes perturbations mercredi 8 novembre, avec une circulation moyenne prévue de 2 TGV sur 3, 1 train grandes lignes Corail sur 3, 1 TER sur 2 et 1 Transilien sur 2 en Ile-de-France, en raison d'un appel à la grève lancé par six syndicats, a annoncé la SNCF lundi. La grève, à l'appel des syndicats CGT, SUD-Rail, FO, CFE-CGC, CFTC et Fgaac, débutera mardi à 20h pour se terminer jeudi à 08h.

> La page spéciale de la SNCF

Le trafic international (Eurostar, Thalys, etc.) devrait être "quasi-normal", précise la direction dans un communiqué.

En banlieue parisienne, 50% en moyenne du trafic sur le réseau Transilien sera assuré. Le RER B - tronçon nord du Réseau express régional de transport géré par la SNCF - sera le plus touché, avec seulement 40% du trafic (entre Paris et Roissy-Charles de Gaulle ou Mitry-Claye).