Le Grand Prix du roman de l'Académie française remis aux "Bienveillantes"

— 

"Les Bienveillantes", premier roman de Jonathan Littell, fils du journaliste et écrivain Robert Littell, né en 1967 et édité chez Gallimard, est le premier ouvrage sélectionné pour le Prix Médicis du roman qui sera décerné le 30 octobre prochain
"Les Bienveillantes", premier roman de Jonathan Littell, fils du journaliste et écrivain Robert Littell, né en 1967 et édité chez Gallimard, est le premier ouvrage sélectionné pour le Prix Médicis du roman qui sera décerné le 30 octobre prochain — AFP/Gallimard

Le Grand prix du roman de l'Académie française, qui ouvre la saison des prix littéraire, a été attribué jeudi à l'Américain Jonathan Littell pour "Les Bienveillantes" (Gallimard), a annoncé l'institution.
Ce livre de plus de 900 pages, écrit en français par cet auteur américain de 39 ans, a été choisi à la majorité absolue du jury dès le premier tour.

"Les Bienveillantes", confession apocryphe d'un ancien officier SS, devance "Marilyn, dernières séances" de Michel Schneider (Grasset) et "Ce qui est perdu" de Vincent Delecroix (Gallimard), qui ont chacun obtenu 4 voix. "Les Bienveillantes" ont constitué l'événement éditorial de la rentrée, avec plus de 200.000 exemplaires vendus.