Les 13 accords signés entre Paris et Pékin

— 

La France et la Chine ont signé jeudi 13 accords de coopération et commerciaux, d'une importance variable, à l'occasion de la visite d'Etat de Jacques Chirac dans ce pays.
Le plus visible est un contrat-cadre pour l'achat de 150 appareils A-320, qui s'ajouteront aux 150 commandés par la Chine en décembre. Il concerne également une option pour 20 futurs appareils A-350 si cet appareil est lancé.
"Il s'agit d'une des plus grosses commandes pour Airbus", a-t-on souligné côté français.
Un autre accord porte la création d'une ligne d'assemblage d'Airbus A-320 à Tianjin.
Le PDG d'Alstom Patrick Kron a signé une lettre d'intention portant sur le développement et la fourniture, en partenariat avec le groupe chinois Datong, de 500 locomotives de fret à triple essieu.
M. Kron a aussi signé un contrat d'une valeur totale de 100 millions d'euros pour fournir à la Chine des équipements hydroélectriques.
Le PDG d'EDF, Pierre Gadonneix, a signé un accord-cadre de coopération entre EDF et China Datang Corporation, ainsi qu'un accord sur l'exploitation, la construction et le développement de projets nucléaires.
Le groupe français CMA-CGM et la compagnie chinoise de transport ferroviaire de conteneurs ont conclu un accord d'investissement dans le réseau chinois de 18 gares ferroviaires de conteneurs.
Le Centre national d'études spatiales et l'Administration nationale spatiale chinoise ont conclu un protocole d'accord sur les projets de coopération spatiale.
Le ministre français des Transports, Dominique Perben, et celui des Chemins de fer chinois, Liu Zhijun, ont signé un accord sur le renouvellement du programme de formation de cadres techniques du domaine ferroviaire.
Le ministre français des Affaires étrangères, Philippe Douste-Blazy, et le ministre chinois de la Science, Xu Guanha, ont conclu un avenant à l'accord de coopération en matière de prévention et de lutte contre les maladies infectieuses émergentes.
Le PDG du groupe Dassault, Serge Dassault, a signé un accord avec China Citic Group et le gouvernement de Mongolie intérieure sur un projet de véhicule électrique et de voiture hybride.
Un accord a également été signé pour la coopération stratégique sur les circuits multiprocesseurs, et le groupe Rhodia a conclu un accord de cessation de son activité silicones à la société China National Bluestar Corporation.