Al-Qaïda menace Israël et les pays du Golfe

— 

Le numéro deux d'Al-Qaïda, l'Egyptien Ayman al-Zawahiri, a lancé de nouvelles menaces dans un message vidéo coïncidant avec le 5e anniversaire du 11-Septembre, indiquant que le Golfe et Israël seraient les prochaines cibles du réseau terroriste.
Le numéro deux d'Al-Qaïda, l'Egyptien Ayman al-Zawahiri, a lancé de nouvelles menaces dans un message vidéo coïncidant avec le 5e anniversaire du 11-Septembre, indiquant que le Golfe et Israël seraient les prochaines cibles du réseau terroriste. — AFP/Archives

Le numéro deux d'Al-Qaïda, l'Egyptien Ayman al-Zawahiri, a lancé de nouvelles menaces dans un message vidéo coincidant avec le 5e anniversaire du 11-Septembre, indiquant que le Golfe et Israël seraient les prochaines cibles du réseau terroriste.

"Vous ne devriez pas perdre votre temps à renforcer vos forces en Irak et en Afghanistan, parce qu'elles sont vouées à la défaite", affirme à l'adresse des Occidentaux le bras droit d'Oussama ben Laden dans ce message, qui n'avait pas encore été mis en ligne en milieu de journée sur les sites islamistes habituels.

Des extraits du contenu de ce message ont été publiés sur le site internet officiel du "SITE Institute", un centre américain de recherche sur le terrorisme spécialisé dans l'étude des sites islamistes.
"Vous devriez plutôt renforcer vos défenses dans deux régions", poursuit Zawahiri dans ce message, dont un bref extrait a d'abord été diffusé par la chaîne CNN.
"La première est le Golfe, d'où vous serez expulsés. Et la deuxième est Israël, parce que les renforts jihadistes s'en rapprochent, avec l'aide et le pouvoir d'Allah, et votre défaite y mettra fin à la suprématie actuelle des sionistes et des Croisés".

Selon le "SITE Institue", ce nouveau message vidéo est une "interview" de Zawahiri réalisée par as-Sahab, la branche médiatique du réseau terroriste, dans laquelle il aborde des sujets allant de l'Afghanistan et de l'Irak au récent conflit entre le Israël et le parti chiite libanais Hezbollah en passant par la Somalie.
Habillé de blanc, le numéro deux d'Al Qaïda est assis devant des rangés de livres.

Selon ces extraits, il critique de nouveaux les leaders occidentaux, en particulier le président américain George W. Bush et le Premier ministre britannique Tony Blair, pour avoir rejeté une offre de trêve faite par ben Laden. S'adressant aux "peuples occidentaux", Zawahiri leur affirme que "(leurs) leaders vous cachent l'étendue véritable du désastre qui va vous frapper".
Le précédent message de Zawahiri, dans lequel il appellait les Américains à se convertir à la religion musulmane, remontait au 2 septembre.