Espagne: au moins huit morts dans le déraillement d'un train

— 

AFP TV/EFE

Au moins huit personnes ont été tuées et 37 blessées lundi dans le déraillement d'un train près de Palencia (nord de l'Espagne), a-t-on appris auprès de plusieurs sources officielles.
Les services d'urgence de la région de Castille et Léon (nord de l'Espagne) ont indiqué que huit personnes avaient été tuées et 37 blessées, dont deux grièvement.
Plusieurs des six wagons du train assurant la "liaison La Corogne-Vigo (nord)/ Bilbao (nord)-Hendaye (sud-ouest de la France)" qui "transportait 426 passagers", ont déraillé à 15H52 (13H52 GMT), a indiqué la Renfe, société gestionnaire du transport ferroviaire en Espagne, dans un communiqué.
La garde civile n'a pu préciser les causes du déraillement, qui s'est produit à hauteur de la ville de Villada, à trente kilomètres au nord-ouest de Palencia.
"Un hôpital de campagne a été installé près du lieu de l'accident", les blessés "sont secourus par la Croix Rouge" et "presque tout le monde a été évacué du train", a déclaré le sous-préfet de Palencia, Gabriel Castaneda, à la radio Cadena Ser.
Celui-ci n'a pas souhaité évoquer dans un premier temps les raisons possibles du dérailllement. "Les techniciens évalueront les raisons" le moment venu, a-t-il indiqué.
"Des pompiers sont sur sur place, ainsi que quatre hélicoptères médicalisés", a indiqué cette source, sans pouvoir préciser si des personnes étaient encore bloquées dans le train.
L'un des accidents ferroviaires les plus meurtriers en Espagne remonte à juin 2003 lorsqu'une collision avait fait 19 morts dont 14 passagers et 5 cheminots à Chinchilla, dans le sud-est du pays.
Le 3 juillet, le déraillement d'une rame du métro de Valence, dû à un excès de vitesse, avait fait 43 morts.