Facebook a étendu l'accès aux données de ses utilisateurs au géant russe Mail.ru

INFORMATION PERSONNELLE Mail.ru a eu un droit d’accès étendu aux données personnelles après le durcissement des conditions d’utilisations à l’égard des développeurs en 2015…

L.B.

— 

Le logo Facebook à  New York's Times Square en mars 2018.
Le logo Facebook à New York's Times Square en mars 2018. — Richard Drew/AP/SIPA

Facebook n’en a pas fini avec le problème des données personnelles. Après le scandale Cambridge Analytica, Wired a révélé ce mardi que Mail.ru a eu un accès élargi aux données des utilisateurs du réseau social et ce, après avoir durci ses conditions d’utilisations à l’égard des développeurs en 2015.

Mail.ru, l’un des principaux portails russes, dirigé par un homme d’affaires réputé proche du Kremlin, Alisher Usmanov, a fait partie d’un petit groupe de développeurs d’applications qui a eu un droit d’accès étendu aux données personnelles, au-delà de la date du déploiement des nouvelles dispositions de Facebook. Si Wired évoque une période de deux semaines, on ne sait pas si les données ont pu être exploitées au-delà.

L’ancien PDG de Mail.ru également investisseur de Facebook

Après les accusations d’ingérence russe dans la présidentielle américaine, Wired note par ailleurs que le milliardaire russe Yuri Milner, ancien PDG de Mail.ru, est actionnaire de Facebook depuis 2009. Un porte-parole de Yuri Milner a déclaré qu’il n’a pas été impliqué dans Mail.ru depuis 2003. « Peu de temps après l’introduction en Bourse de Mail.ru en 2010, il a vendu toutes ses actions et a démissionné du conseil d’administration, il n’a pas été impliqué depuis », cite Wired.

Facebook a reconnu dans le document d'environ 500 pages remis aux sénateurs américains que certaines applications avaient cet accès, pour « se mettre en conformité » avec les nouvelles règles.