Facebook: Messenger suggère des sujets de conversation en fouillant la timeline de vos amis

HIGH TECH Pour ces moments où vous ne savez plus quoi dire...

M.C.

— 

Illustration - Facebook
Illustration - Facebook — TOBIAS SCHWARZ / AFP

Messenger, toujours plus fort. Ces derniers mois, l’application de conversation de Facebook, qui revendique désormais plus d’un milliard d’utilisateurs, a enrichi sa gamme de services, proposant des fonctions d’appels vocaux et de vidéo en direct, des bots intégrés et du paiement en ligne, des jeux et autres services comme Uber ou voyages-scnf.com en plus de sa vocation de base : la messagerie. Toujours avide de contenter les moindres besoins de ses utilisateurs, le réseau social planche même sur une nouvelle fonctionnalité pour s’assurer que ceux-ci auront toujours quelque chose à se dire.

Extrait du film « Monty Python : Le Sens de la vie » (1983)

Cette nouvelle fonction baptisée « sujets de conversation », pour l’instant en test sur un petit nombre d’utilisateurs selon le site Tech Crunch, a été repérée par un développeur d’Uber, Chris Messina :

Sous le nom de chaque personne de votre liste de contacts, Messenger se propose donc d’indiquer où elle s’est rendue récemment, quel morceau musical elle a écouté, ou les événements auxquels elle doit participer, des informations apparemment piochées directement dans les fils d’actualité Facebook de vos amis. Et puisque le « mouchard » Messenger vous précise aussi quand la personne en question s’est connectée pour la dernière fois, l’application se transforme en un vrai petit centre de contrôle, tendance voyeur.

>> A lire aussi : Attention au virus qui se répand sur Messenger! (Et comment s'en débarrasser)

Comme souvent avec les applications qui nous sont devenues indispensables au quotidien, on la classera, selon sa sensibilité, quelque part entre « pratique » et « inquiétant ». Si d’un côté ces sujets de conversation suggérés peuvent permettre de briser la glace avec une connaissance perdue de vue ou un nouveau contact dont on ne sait pas grand-chose, il est facile de voir là un énième œil robotique de Big Brother qui va encore venir restreindre notre petit clos de vie privée en ligne. En ce qui concerne le contenu proprement dit des échanges avec vos amis, Facebook se veut en revanche rassurant, car Messenger permet désormais de chiffrer ses conversations.