Séisme au Népal: Facebook récolte plus de 10 millions de dollars de dons grâce à ses abonnés

HUMANITAIRE Le réseau social a installé une fonctionnalité pour permettre de faire un geste solidaire et financier...

Dolores Bakela
— 
A Bhaktapur au Népal, une femme dans une rue dévastée par le séisme
A Bhaktapur au Népal, une femme dans une rue dévastée par le séisme — JOSE LUIS PANIAGUA/EFE/SIPA

Près de 10 millions de dollars en deux jours. C'est la somme que Facebook et International Medical Corps ont réuni pour le Népal, frappé par un terrible séisme, grâce aux utilisateurs de Facebook, comme le révèle un communiqué de l'entreprise. Les internautes ont pu mettre la main à la poche dès le 27 avril grâce à la campagne de récolte de dons mise en place en partenariat avec l'ONG. 

L'entreprise Facebook entend verser 2 millions de dollars de plus afin de participer aux efforts des secours locaux et assure que tout l'argent récolté ira à International Medical Corp, qui intervient au Népal. Les équipes d’intervention d’urgence de l'ONG conduisent des centres médicaux mobiles pour parer au plus urgent, à savoir distribuer des soins médicaux, des médicaments, ainsi que des kits d’hygiène, des comprimés de purification d’eau et d’autres provisions pour les familles.

Plus d'infos sur la catastrophe qui a frappé le Népal ici

Le nombre de victimes s'alourdit

Facebook a également apporté son aide aux populations touchées en activant dès le 25 avril la fonctionnalité «Safety Check» dans une grande partie du Népal, certaines régions du Bangladesh, de l’Inde et du Bhoutan.

Cette fonctionnalité a été utilisée par 7 millions de personnes pour signaler à leurs amis qu’ils étaient en sécurité ; 150 millions de personnes ont reçu une notification de la part de l’un de leurs proches sur place. Le bilan du séisme qui a touché le pays ne cesse de s'aggraver. Il approcherait ce jeudi les 5.500 morts selon les dernières estimations